GoogleMaps



ACCUEIL 
LA FERME   
LES PRODUITS
POINTS DE VENTE
ACTUALITES 
CONTACT

 > Actualités


CONSERVATION
DU PAIN

LE LEVAIN

LE SEIGLE

Conservation du pain

 

Savez-vous comment bien conserver

votre pain au levain ?

Après la cuisson, le pain sèche naturellement par évaporation de l’eau contenue dans la mie.

Enroulez votre pain dans un torchon épais en coton ou en lin, à l’abri de la chaleur et des courants d’air.

Vous serez surpris par la durée de conservation de ce pain (jusqu’à une semaine pour le gros pain d’un kilogramme) !

NB : Si vous l’enfermez dans un plastique, il sera tout mou…

Le pain séchant très vite entre + 3 et - 7°C, attention en hiver : protégez le pain du froid.

NB² : Quelques heures après la cuisson, la croûte perd son côté « croustillant » par le contact avec l’humidité de l’air et l’eau contenue dans la mie.

 

Si vous souhaitez congeler votre pain, attendez un peu.

Pourquoi ? Durant une douzaine d’heures après la fin de cuisson, le pain refroidit, la vapeur d’eau et les gaz de la fermentation s’échappent : c’est le ressuage.

 

Clin d’œil :

Que se passe-t-il si je cuis le pain 2 fois de suite ?

Réponse : J’obtiens des biscottes !

En effet, « biscotte » vient de l’Italien bis-cotto = cuit 2 fois.

Ainsi le pain est complètement sec, mais pas dur.

Cette pratique était utilisée par les bergers, les marins, dans les villages isolés…

Leslie MANISCALCO





                                                                                                                                                                                                                         Haut de page
La Ferme des Garcins 2016 - Mentions légales et crédits - Réalisation: Leslie MANISCALCO